Corps et âmes. Sculpter l'homme et les dieux dans l'Antiquité.

Le musée d'Art et d'Histoire de Château-Gontier peut s'enorgueillir d'une étonnante collection de sculptures et céramiques antiques. Aristide Boullet-Lacroix, voyageur et collectionneur, les ramena d'un séjour à Rome dans les années 1830, puis en fit don à sa ville en appelant à la constitution d'un musée. Plus de 150 oeuvres, sculptures en pied, bustes, décors architecturaux, mobilier et fragments de sarcophages, témoignent de l'art romain du début de notre ère. Etudiées, restaurées et présentées à l'occasion d'une exposition au Musée archéologique départemental de la Mayenne, ces sculptures invitent à revisiter l'histoire de l'art antique et nous questionnent sur nos propres critères esthétiques. Ce catalogue aborde, par de grands articles synthétiques, les thématiques qui se dégagent de cette collection. Ils sont associés à plus de cent cinquante notices qui détaillent l'analyse des pièces. Les problématiques abordées touchent différents domaines de l'art antique, mais aussi les croyances et le monde funéraire. La publication s'attarde sur le genre du portrait dans l'Antiquité, en Grèce et à Rome, ainsi que sur la fonction des sculptures antiques et ce qu'elles nous révèlent des relations entre l'art grec et l'art romain. Les découvertes funéraires, comme souvent, constituent une grande partie de cette collection et permettent de comprendre la place et la fonction des céramiques étrusques déposées dans les tombes, des sculptures associées aux sépultures, et de présenter la foisonnante iconographie des sarcophages.

Catalogue exposition, musée archéologique départemental de Jublains, juin 2015-mars 2016. Gand. 2015. (20 x 26). 220 p., illustrations couleur, broché.
ref. 19598 - prix : 22,00 €