Relire Vernant.

Jean-Pierre Vernant (1914-2007), philosophe et helléniste d’exception, a révolutionné la compréhension de la Grèce antique et la réflexion sur la place des cultures anciennes dans le monde contemporain. Plus de dix ans après sa disparition, le moment est venu de porter un regard distancié sur le parcours d’un homme qui a toujours entrelacé sa vie de chercheur et sa vie de citoyen. Car Vernant s’est nourri en permanence des débats de son époque pour faire de l’étude des anciens Grecs une force intellectuelle libératrice. Mais avec le temps, l’écart se creuse avec les conditions originelles de la création de son œuvre. Le risque existe que la diversité de cette pensée ne soit réduite aux approximations d’une vulgate appauvrie.

Les auteurs sollicités pour ce volume représentent des pays, des disciplines et des courants de pensée divers, de la science politique à l’archéologie, de la philologie à l’histoire de l’art ou l’histoire des religions. Ils mènent une réflexion qui entrecroise les considérations sur l’action de Vernant citoyen, l’analyse approfondie de son œuvre et la mise en perspective de la réception de cette œuvre dans différents pays et institutions.
En se focalisant sur l’étude du religieux, sur le politique et la question de la cité, enfin sur le rayonnement international de Vernant, ils reconsidèrent une pensée multiforme, la replacent dans son contexte et montrent par quelles voies elle a exercé son influence, bref ressaisissent ce qui en fit l’originalité, la puissance et le rayonnement.

GEORGOUDI Stella et POLIGNAC François de (textes réunis et présentés par). Paris. 2018. (15 x 21,5). 382 p.,
ref. 21408 - prix : 27,00 €