Mille ans de monochromes. Vaisselle sacrée et profane des empereurs de Chine. Les collections Baur et Zhuyuetang.

De toutes les civilisations, la Chine s’illustre par la plus longue tradition céramique, des terres cuites et grès des temps antiques aux porcelaines impériales réalisées à Jingdezhen dès la fin du XIVe siècle. Ces précieuses céramiques ont de tout temps été admirées et collectionnées pour leur exceptionnelle qualité. Deux cents chefs-d’œuvre de deux collections privées, renommées dans le monde entier, sont réunis pour la première fois dans cet ouvrage. Les collections Baur à Genève, formées de 1928 à 1951, et la collection Zhuyuetang (le pavillon du Bambou et de la Lune) à Hong Kong, assemblée à partir de la fin des années 1980, témoignent du raffinement et de la variété de la porcelaine monochrome impériale des dynasties Ming (1368-1644) et Qing (1644-1911), qui prolonge la tradition des époques Tang (618-907) et Song (960-1279). Ces pièces d’une apparente sobriété, qui participent à la fois du profane et du sacré, attestent un retour aux valeurs de simplicité et de modestie prônées par les textes classiques. Par ses différents chapitres replaçant les œuvres dans un contexte historique, culturel et technique, ce livre est une référence absolue sur les monochromes chinois pour les passionnés de céramique chinoise, les étudiants, les chercheurs et les connaisseurs.

Peter LAM, Richard KAN, Monique CRICK, Laure SCHWARTZ-ARENALES Milan. 2018. (21 x 27). 392 p., 240 illustrations, relié.
ref. 21498 - prix : 90,00 €