Grandes cornes et hauts atours. Le hennin et la mode au Moyen Âge.

Mémoires de recherche de l'Ecole du Louvre.

Qualifié au XVe siècle de coiffe « oultrageuse », « laide » et « ridicule », perçu comme un symbole de vanité et de vacuité des biens matériels, mais plus encore comme une transgression à l’ordre établi il est vivement condamnées par les pouvoirs religieux et civils.

DURANTOU Alix. Paris. 2019. (21 x 30). 167 p., broché.
ref. 21837 - prix : 50,00 €